kazakhstan mer caspienne ciel satellite nuage côtes

Mer Caspienne : les 5 Etats frontaliers signent un protocole pour protéger l’environnement

L’Azerbaïdjan, l’Iran, le Kazakhstan, la Russie et le Turkménistan ont signé le 20 juillet dernier un protocole les engageant à surveiller l’impact environnemental de leurs projets de développement sur l’écosystème de, et autour de la mer Caspienne. Un premier pas vers la signature de la nouvelle convention historique, attendue en août prochain.

Il s’agit d’une signature historique : le 20 juillet dernier, les cinq États bordant la mer Caspienne (Azerbaïdjan, Iran, Kazakhstan, Russie, Turkménistan) se sont engagés à Moscou à surveiller l’impact de leurs projets industriels et énergétiques sur la faune, l’eau, les sols et la santé humaine. Le protocole a été adopté dans le cadre de la convention de Téhéran, signée en 2003. L’objectif est de protéger davantage les écosystèmes de la Caspienne. Le protocole entrera en vigueur trois mois après sa ratification par les Parlements de chacun des pays signataires.

« Il est fantastique de voir les États côtiers de la mer Caspienne s’unir et s’engager pour le futur de ce bijou de la région et son écosystème unique. Je suis convaincu que ce sera une grande victoire pour l’environnement de la région . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec