Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Les Chinois, principaux expatriés travaillant au Kazakhstan Novastan | Les Chinois, principaux expatriés travaillant au Kazakhstan
chine kazakhstan travailleur expatrié

Les Chinois, principaux expatriés travaillant au Kazakhstan

Les travailleurs chinois expatriés légalement au Kazakhstan représentent près de 25 % de la main-d’œuvre étrangère travaillant dans la première économie d’Asie centrale.

Au Kazakhstan, 20 557 travailleurs expatriés ont reçu un permis d'attraction de main-d'œuvre étrangère des autorités kazakhes en 2019. Ces chiffres proviennent du ministère du Travail et de la Protection sociale de la population de la République du Kazakhstan, qui a publié un communiqué sur ce sujet le 25 novembre dernier.

Avec 4 397 citoyens chinois enregistrés par le ministère, c’est bien la Chine qui envoie le plus d’expatriés légalement au Kazakhstan, représentant près de 25 % de l’ensemble des travailleurs étrangers. Cependant, leur nombre pourrait être bien plus élevé, de nombreuses compagnies chinoises ayant été vertement critiquées par les autorités kazakhes pour ne pas avoir enregistré l’ensemble de leur force de travail venue de Chine, notamment dans le secteur pétrolier.

Au-delà de la Chine, on trouve en seconde position les citoyens d'Ouzbékistan avec 2 254 personnes enregistrées comme travaillant au Kazakhstan légalement. Viennent ensuite les citoyens en provenance d'Inde . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec