Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Convention sur la mer Caspienne : l’Iran peine à ratifier l’accord - Novastan Français Novastan | Convention sur la mer Caspienne : l’Iran peine à ratifier l’accord
Mer Caspienne Diplomatie Iran Azerbaïdjan Russie Kazakhstan Turkménistan Ratification

Convention sur la mer Caspienne : l’Iran peine à ratifier l’accord

En août 2018, les cinq pays riverains de la mer Caspienne signaient une convention permettant de se répartir les ressources de cette mer fermée. Mais depuis, les critiques émergent en Iran sur la légitimité d’un accord qui léserait le pays.

Le 12 août 2018, une convention créant un statut juridique de la mer Caspienne a été signée entre ses cinq pays riverains – Russie, Iran, Kazakhstan, Turkménistan et Azerbaïdjan –  à Aktau, au Kazakhstan. Cet accord sur le statut légal de la mer Caspienne a vu le jour après vingt-cinq années d’incertitudes juridiques sur la définition officielle de cet espace maritime, notamment sur sa nature : lac, mer fermée ou mer ouverte.

Lire aussi sur Novastan : Mer Caspienne : « le succès principal est le fait qu’ils se soient assis et aient produit quelque chose »

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec