Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

ADP en lice pour racheter l'aéroport d'Almaty Novastan | ADP en lice pour racheter l’aéroport d’Almaty
Aéroport Almaty Kazakhstan ADP Rachat Négociation

ADP en lice pour racheter l’aéroport d’Almaty

Le groupe ADP est entré en négociation pour acquérir le plus gros aéroport d'Asie centrale. L'entreprise française devrait laisser la gestion au groupe turc TAV Airports, qu'il contrôle majoritairement. 

ADP a jeté son dévolu sur Almaty. Le groupe français, autrefois appelé Aéroports de Paris, a annoncé le 8 novembre dernier être entré en négociation pour racheter l'aéroport de la capitale économique du Kazakhstan. La discussion "pourrait aboutir dans les prochaines semaines / mois", rapporte le groupe ADP dans un communiqué.

Cet achat positionnerait d'entrée ADP comme un acteur majeur de l'aérien en Asie centrale. De fait, l'aéroport international d'Almaty est le plus important d'Asie centrale, avec 6 millions de passagers en 2018, "dont la moitié de liaisons internationales", précise ADP. Situé dans le sud du Kazakhstan, il est idéalement placé pour couvrir la région et plus largement l'Asie.

Une propriété de l'homme le plus riche d'Asie centrale

La perspective de cette vente a été acceptée le 12 novembre dernier par le ministre kazakh de l'Industrie, Beibout Atamkoulov, en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec