Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

L'Ouzbékistan crée une police environnementale Novastan | L’Ouzbékistan crée une police environnementale
Centre ville de Tachkent

L’Ouzbékistan crée une police environnementale

Une première subdivision d'une police de l'environnement a été officiellement présentée à Tachkent le 18 septembre dernier. Son but : faire respecter la législation autour des déchets, de l'exploitation forestière ou le braconnage.

La présentation a été organisée très officiellement. Le 18 septembre dernier, à l'occasion de la Journée mondiale de l’assainissement, une présentation d’uniformes et de véhicules de service d’employés de la police environnementale ouzbèke a eu lieu à Tachkent, la capitale, a indiqué le service de presse du  Comité d’État pour l'écologie.

Cette police "verte" a été proposée le 24 août dernier par le président ouzbek, Chavkat Mirzioïev. Dans le cadre d’une réunion dédiée à l’amélioration de l’environnement, le chef de l'État a déclaré que cette police était nécessaire.  Sa mission : détecter et prévenir les violations environnementales comme l’exploitation forestière illégale, le braconnage et l’élimination illégale des déchets.

Lire aussi sur Novastan : en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec