Turkménistan : une exposition des photos du voyage de Paul Nadar organisée

L’Institut français d’Achgabat a présenté une exposition des photos de Paul Nadar, un des premiers à avoir photographié l’Asie centrale. Ces photos et son récit a ensuite inspiré un roman à Jules Verne.

Novastan reprend et traduit un article originellement publié sur le média en ligne turkmène Orient.tm.

L'exposition « le Turkménistan: hier et aujourd'hui » s’est tenue durant le mois de mars dernier à l'Institut français d'Achgabat. L'exposition est composée d'œuvres du photographe français du XIXème siècle Paul Nadar et du photographe contemporain turkmène Mohammed Amanmammadov.

En 1890, Paul Nadar, fils du légendaire photographe et maître du portrait photographique, Félix Nadar, est s’est rendu en voyage pour deux mois en Asie centrale.

Depuis Istanbul jusqu’à Tachkent, il a pris des photos de la vie quotidienne des habitants, des monuments historiques et des paysages. Au total, ses archives comptent environ 1 200 négatifs de photos en noir et blanc, dont environ 100 prises au Turkménistan, selon le directeur de l'Institut français d’Achgabat, Nil Pitrat.

Les photos permettent de transmettre l'atmosphère de l'époque avec une pr . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec