Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Les zones d’ombre de l’armée turkmène Novastan | Les zones d’ombre de l’armée turkmène
Turkménistan Militaire Armée

Les zones d’ombre de l’armée turkmène

Le président turkmène Gourbangouly Berdimouhamedov montre régulièrement à la population qu’il sait tirer avec précision au fusil automatique, jeter des couteaux et qu’il porte bien le gilet pare-balle. Mais l’armée turkmène est-elle devenue plus forte sous sa présidence ?

Novastan reprend et traduit un article initialement publié par Deutsche Welle.

Gourbangouly Berdimouhamedov ne fait pas que monter à cheval ou enseigner à ses ministres à garder la forme. Le président du Turkménistan démontre aussi sa maîtrise de la technologie militaire : comment atteindre sa cible avec des armes modernes, lancer des couteaux, et diriger l’action des hélicoptères de combat.

Et la télévision locale présente tout cela à la population, qui doit être assurée que l’armée . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec