Karaul Turkménistan

Isolement, poids des traditions et vie modeste : bienvenue à Karaul, Turkménistan

C'est un village difficile d'accès, invisible sur les cartes du pays. A Karaul, les habitants vivent de leurs potagers, sans industrie ni supermarché. Les traditions, fortes, n'empêchent pas une vie locale riche . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec