Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Fuites massives de méthane au Turkménistan Novastan | Fuites massives de méthane au Turkménistan
méthane climat gaz turkménistan pétrole fuite environnement

Fuites massives de méthane au Turkménistan

Des fuites de méthane provenant d’un champ pétrolier turkmène, équivalentes aux émanations d'un million de voitures, ont été découvertes par une société de surveillance satellite canadienne. La mauvaise gestion du secteur pétrolier et gazier du Turkménistan, récemment critiqué par le président turkmène, pourrait être à l'origine de ces fuites.

Dans une étude publiée fin octobre dernier, la société montréalaise GHGSat a annoncé qu'elle avait découvert un nuage de méthane géant provenant apparemment du torchage non allumé sur le champ de pétrole et de gaz de Korpezhe, dans la région de Balkan, dans l'ouest du Turkménistan. GHGSat était à la recherche d'émissions de méthane sur les volcans de boue, nombreux au Turkménistan mais également sur tout le pourtour de la mer Caspienne.

Le torchage consiste à brûler le gaz naturel indésirable rejeté par les champs pétrolifères, ce qui permet d’éviter les émissions de méthane, un gaz ayant des effets de serre dix fois plus puissants que le CO2. Souvent, les vents violents et les dysfonctionnements de l'équipement peuvent éteindre les flammes. C’est probablement ce qui s’est pass . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec