Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Coronavirus : au Turkménistan, c’est Bouygues qui évacue les citoyens européens Novastan | Coronavirus : au Turkménistan, c’est Bouygues qui évacue les citoyens européens
Rapatriement Bouygues Turkménistan Construction Economie Chantier

Coronavirus : au Turkménistan, c’est Bouygues qui évacue les citoyens européens

Bouygues a affrété un vol spécial pour rapatrier du Turkménistan certains de ses employés et leur famille ainsi que des citoyens européens. À ce jour, le Turkménistan ne déclare officiellement aucun cas de coronavirus, et les chantiers de Bouygues sur place ne sont pas à l’arrêt.

Selon la page Facebook de l’ambassadeur de France au Turkménistan, 25 employés de Bouygues Construction au Turkménistan et des membres de leur famille ont été rapatriés le 9 avril dernier par un vol spécial, en direction de la France.

Aux 25 membres du personnel ou des familles d’expatriés de Bouygues sur le vol se sont ajoutés 19 autres expatriés, majoritairement européens, selon l’ambassadeur de France François Delahousse. Ce dernier a également salué le “sens de la solidarité européenne” de l’entreprise de construction française, présente au Turkménistan depuis 1994.

Selon des sources proches des milieux d’affaires franco-turkmènes contactées par Novastan, la majorité des employés de Bouygues resterait cependant encore à Achgabat et continuerait la construction des bâtiments commandés par les autorités turkmènes pour un contrat de plus d’un . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec