Rustam Emomali Sénateur

Tadjikistan : le fils du président, déjà maire de Douchanbé, devient sénateur

Le 27 mars dernier, la candidature au poste de sénateur de Rustam Emomali a été acceptée à l’unanimité. À quelques mois de l'élection présidentielle prévue pour novembre  2020, cette nomination est une nouvelle étape dans l’ascension du maire de la capitale tadjike et renforce la thèse de la future succession de Rustam Emomali à la tête du pays.

L'ascension du fils du président tadjik n'en finit plus. Actuellement maire de Douchanbé, la capitale du Tadjikistan, Rustam Emomali, âgé de 33 ans, est désormais sénateur. Sa candidature a été acceptée à l’unanimité le 27 mars dernier, comme le rapporte le média tadjik Asia Plus. Les membres de l’assemblée du district - ou majlis - de la ville ont participé au vote. Rustam Emomali est lui-même membre du majlis de Douchanbé en tant que maire depuis avril 2017. Il devrait cumuler les deux postes.

Lire aussi sur Novastan : Tadjikistan : le fils aîné du président . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec