Mosquée Tadjikistan

Tadjikistan : 56 mosquées transformées en crèches et maisons de thé

Dans le nord du Tadjikistan, 56 mosquées « illégales » ont  été fermées en 2018 par les autorités. Elles ont été rapidement remplacées.

Novastan reprend et traduit ici un article initialement publié par Asia-Plus.

A Isfara, dans la région de Sugd située dans le nord du Tadjikistan, 56 mosquées ont été fermées en 2018. Celles-ci œuvraient de manière illégale, sans autorisation, et quelques-unes ne remplissaient tout simplement pas les normes sanitaires, a déclaré le maire de la ville Sidjohuddin Salomzoda aux journalistes lors d’une conférence de presse le 29 janvier dernier.

Sidjohuddin Salomzoda a souligné que les mosquées fermées ont été transformées en bâtiments sociaux-culturels : jardins d’enfants, postes de secours, maisons de thé (tchaïkhanas), etc.

Lire aussi sur Novastan : 1 938 mosquées déclarées illégales et fermées au Tadjikistan . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec