Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

ESOL, l'association française qui aide la jeunesse du Tadjikistan Novastan | ESOL, l’association française qui aide la jeunesse du Tadjikistan
ESOL Equality and Solidarity Tadjikistan France Jeunesse Association Aide Ecole

ESOL, l’association française qui aide la jeunesse du Tadjikistan

Créée par deux étudiants en 2018, ESOL est une association qui développe des projets en faveur de la jeunesse tadjike. Novastan a interviewé sa présidente, Victoire Nguyen-Rouault.

C’est au cours d’un voyage à travers l’Asie centrale que Victoire Nguyen-Rouault rencontre Shohruz Qahorov au Tadjikistan. Ils fondent ensemble l’association « Anora », qui a pour but de venir en aide à des Tadjiks malades ne pouvant être soignés au Tadjikistan. C’est ainsi qu’en décembre 2018, la jeune Anora Abdulhaqova, atteinte d’un lupus qui engageait son pronostic vital, a été soignée à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière de Paris.

En février 2019 l’association, qui portait le nom de cette jeune fille, est renommée ESOL (« Equality and Solidarity ») lorsque ses domaines d’actions se diversifient.

Aider à remettre en état des écoles

En juillet 2019, ESOL réalise son premier projet architectural. Après avoir financé les gros œuvres, l’association réunit un groupe de onze étudiants qui s’attelle à des réparations (plâtre, ponçage, peinture, etc.) à l’école du village de Bahoriston, dans l’ouest du Tadjikistan, non . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec