Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Quand on a trente heures de train
Quand on a trente heures de train

Quand on a trente heures de train

Bien qu'il soit possible d'acheter de quoi manger aux vendeurs à la sauvette, la plupart des passagers des trains kazakhs apportent tout ce qu'il faut pour tenir pendant plusieurs jours : plats préparés, thé, sucreries, gâteaux...Rien ne manque.

Crédit : Antoine Béguier (France)

Retrouvez toutes les photos de la série ici.

Retrouvez nos photos du jour ici

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Share With:

Photographe documentaire.

antoine.beguier@gmail.com