Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Ali retourne à la maison Novastan | Ali retourne à la maison
Danil Usmanov Kirgistan Zentralasien Covid-19

Ali retourne à la maison

Ali Oumarov, 23 ans, rentre dans sa maison à Sary-Moghol. Il a commencé à travailler dans le tourisme depuis tout jeune. Son père Oumar Tachbekov était le directeur du CBT Sary-Moghol où Ali est aujourd’hui un guide de montagne senior. Il se souvient très bien de l’époque où il n’avait pas le temps de se reposer car il devait s’occuper des touristes. Depuis la pandémie de COVID-19, il doit travailler dans une mine de charbon, comme soudeur électrique. Il n’est pas satisfait de ce travail où sa santé est en danger et espère que l’année prochaine il pourra à nouveau travailler avec les touristes et quitter la mine de charbon. Vivant avec ses parents, il s’est marié il y a deux ans, avec sa femme Aizirek, ils ont un enfant et en attendent un deuxième. D’après son père, le tourisme était une très bonne aide pour le CBT et les guides, mais malheuresement le coronavirus est passé par là. Sa mère Neberehan souffre de la maladie de Parkinson depuis 15 ans et Ali doit gagner de l’argent pour toute sa famille.

Ces photos sont issues d’un projet photographique du PNUD Eurasie « Survivre à une pandémie : Impacts visuels du Covid-19 » réalisé en 2020.

Crédit : Danil Usmanov (Kirghizstan)

Nous avions présenté son travail dans le cadre de notre série « L’Asie centrale derrière l’objectif de …».

Pour en savoir plus sur Danil Usmanov, cliquez ici.

Retrouvez nos photos du jour ici.

Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *