Boxe AIBA 2012 Londres

Un mafieux ouzbek nouveau président de la fédération internationale de boxe

Le 27 janvier dernier, l’ouzbek Gafur Rahimov est devenu président par intérim de l’Association internationale de boxe amateur. Ce personnage sulfureux, largement soupçonné d'être un trafiquant de drogue, doit désormais lutter contre la corruption au sein même de la boxe olympique. 

Faire en sorte que la boxe reste un sport olympique. C'est la mission de Gafur Rahimov, devenu le 27 janvier dernier président par intérim de l’Association internationale de boxe amateur (AIBA) IBA suite à la démission du taïwanais Wu Ching-Kuo en novembre dernier. Wu-Ching-Kuo était président de l'AIBA depuis 2006.

Derrière cette descente aux enfers, on trouve un scandale de corruption lors des derniers Jeux olympiques de Rio, en 2016. Durant la compétition, plusieurs arbitres et juges ont été accusés d'avoir rendu des décisions totalement inappropriées ayant conduit notamment à l'élimination de concurrents. Parmi celles-ci, on trouve notamment des victoires russes et ouzbèke, comme le rappelle

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec