Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Les routes ouzbèkes particulièrement meutrières Novastan | Les routes ouzbèkes particulièrement meutrières
accident voiture route Ouzbékistan

Les routes ouzbèkes particulièrement meutrières

2 262 personnes ont perdu la vie dans des accidents de la route en Ouzbékistan en 2018. Un chiffre très élevé alors que le taux d’équipement en voitures du pays est bas, signalant une forte dangerosité des routes ouzbèkes.

En 2018, 2 262 personnes ont perdu la vie sur les routes ouzbèkes. Un chiffre très élevé mais malgré tout en baisse de 8,5% par rapport à 2017 (2 473 personnes tuées), selon les données du ministère de l'Intérieur rapporté par le média ouzbek, Podrobno.uz, le 24 janvier dernier.

Selon les dernières données officielles datant de 2011 et citées par le média en ligne ouzbek Uzdaily, 1,634 million de voitures étaient en circulation en Ouzbékistan. Alors que la population ouzbèke est de 32,4 millions de personnes, cela fait environ 50 voitures disponibles pour 1 000 citoyens ouzbeks.

Pour comparaison, en France en 2018, en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec