Accueil      Le climat se réchauffe en Ouzbékistan deux fois plus vite que la moyenne mondiale

Le climat se réchauffe en Ouzbékistan deux fois plus vite que la moyenne mondiale

En un peu plus d’un siècle, Tachkent s’est réchauffée de près de 2°C. Une situation comparable a été constatée un peu partout dans le pays le plus peuplé d’Asie centrale.

Édité par : cdurand
Article original

Ouzbékistan Réchauffement climatique Environnement
Le réchauffement climatique se fait particulièrement ressentir en Ouzbékistan (photo d'illustration).

En un peu plus d’un siècle, Tachkent s’est réchauffée de près de 2°C. Une situation comparable a été constatée un peu partout dans le pays le plus peuplé d’Asie centrale.

Novastan reprend et traduit ici un article initialement publié par le média ouzbek Gazeta.uz.

Entre 1890 et 2010, la température moyenne à Tachkent, la capitale de l’Ouzbékistan, a augmenté de 1,7°C, contre 0,7°C à l’échelle mondiale. C’est ce qu’a rapporté le 4 juin dernier Olga Belorussova, cheffe de laboratoire en charge de la surveillance de la contamination des sols au sein d’Uzgidromet, le Centre de service hydrométéorologique de la République d’Ouzbékistan.

D'après les observations d’Uzgidromet, une élévation moyenne de la température de l'air est observée dans tout le pays. Au cours des 60 dernières années, le nombre de jours affichant des températures supérieures à 40°C a bondi dans tout le pays, en particulier dans la région centrale.

Cette forte augmentation de la température moyenne dans la capitale ouzbèke en comparaison des moyennes mondiales peut s’expliquer par la prise en compte d’une variable : la concentration élevée de gaz à effets de serre.  « Selon les résultats de l’Observatoire des gaz à effets de serre, la contribution du dioxyde de carbone aux émissions totales est pass . . .

Commentaires

Votre commentaire pourra être soumis à modération.