Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Volontariat, enfants, réformes et neutralité : l’année 2020 selon les chefs d’État d’Asie centrale Novastan | Volontariat, enfants, réformes et neutralité : l’année 2020 selon les chefs d’État d’Asie centrale
Voeux 2020 nouvelle année président asie centrale turkménistan kazakhstan kirghizstan tadjikistan ouzbékistan

Volontariat, enfants, réformes et neutralité : l’année 2020 selon les chefs d’État d’Asie centrale

Dans les cinq pays d’Asie centrale post-soviétique, il est de tradition de nommer les années, permettant ainsi d’indiquer la priorité du développement du pays pour celle qui commence. Même si cette année cette tradition n’est pas respectée par tous les pays de la région, Novastan vous offre un tour d’horizon des noms et orientations officielles de 2020 dans les cinq républiques d’Asie centrale.

2020 est en Asie centrale l’année du volontariat, des enfants, ou de la neutralité selon les pays. Chaque année, peu avant le 31 décembre ou lors de leur allocution traditionnelle du nouvel an, les chefs d’État de la région annoncent la direction principale de leur politique pour l’année à venir en la dénommant.

Faire le tour de ces annonces souvent très politiques n’est pas une prévision de ce que sera l’année à venir, mais cela donne une idée de la direction que pourrait prendre le pays.

Kazakhstan : après la jeunesse, le volontariat

Après l’année de la jeunesse en 2019, le nouveau président kazakh, Kassym-Jomart Tokaïev

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec