Témoignages : 5 ans après les armes, le silence

En juin 2010, des altercations interethniques dans le sud du Kirghizstan laissaient 470 morts et plus de 80 000 réfugiés. 5 ans après, comment vivent les habitants de Och . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec