Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Mariage par enlèvement : les étudiants de Bichkek dans la rue - Novastan Français Novastan | Mariage par enlèvement : les étudiants de Bichkek dans la rue
Manifestation Bichkek Kirghizstan Mariage par enlèvement Ala Kachuu

Mariage par enlèvement : les étudiants de Bichkek dans la rue

Près de 1000 personnes se sont réunies le 6 juin dernier pour protester contre le mariage par enlèvement. Une tradition violente, particulièrement présente au Kirghizstan.

Une manifestation pacifique a eu lieu au matin du 6 juin sur la place centrale de Bichkek, la capitale kirghize. Près de 1 000 personnes se sont rassemblées pour exprimer leur désaccord avec la tradition violente du mariage par enlèvement, ou « ala-kachuu ». Les manifestants étaient principalement des hommes.

 L’événement a été organisé par Enactus Kirghizstan, avec le soutien du ministère de l'Education et de l'Agence nationale pour la jeunesse, la culture physique et le sport.

Le meurtre de Burulai Tourdalieva, un choc pour tout un pays

Cette manifestation fait suite à l’assassinat violent d’une jeune fille par son ravisseur. L’incident est survenu le 27 mai dernier à Sosnovka, un village situé à 70 km au sud-ouest de Bichkek. Mars Bodochev, 30 ans, a enlevé Burulai Tourdalieva, 19 ans, pour la marier. Arrêtés par la police, ils se sont retrouvés au commissariat. Le nouveau marié a alors voulu égorger la jeune fille en s’enfermant avec elle dans une pièce. Burulai Tourdalieva n’a pas survécu à ses blessures.

Comme le rapporte . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec