Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Le courage de l’homme, l’habileté du cheval : rencontre avec un joueur de Kök-Börü Novastan | Le courage de l’homme, l’habileté du cheval : rencontre avec un joueur de Kök-Börü
Kök-Börü Sport équestre Kirghizstan Cheval Nourbek Akmatov

Le courage de l’homme, l’habileté du cheval : rencontre avec un joueur de Kök-Börü

Sport phare du Kirghizstan, le Kök-Börü déchaîne les passions en Asie centrale. Nous avons rencontré un joueur professionnel de ce sport équestre.

Novastan reprend et traduit ici un article initialement publié par notre version allemande.

« Kök-Börü ». Ce sport équestre est le sport national du Kirghizstan, un des pays les plus pauvres d’Asie centrale. Dans une partie de Kök-Börü (prononcez « kok-borou »), deux équipes de cavaliers tentent de porter une carcasse de chèvre sans tête dans le but adverse, une sorte de puits.

Ce sport d’apparence très violente est très populaire au Kirghizstan, qui compte une ligue nationale, une ligue semi-professionnelle, ainsi que des équipes amateures.

Lire aussi sur Novastan : Kök-börü : « Un jeu pour les hommes courageux »

Nourbek Akmatov pratique le Kök-Börü depuis bientôt 15 ans. « Mon père était un joueur professionnel et a gagné des prix. Dès le plus jeune âge, j’assistais enthousiaste à ses matches. Peu à peu, sa passion est devenue la mienne », explique le cavalier.

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec