Tien Chan Glacier Changement Climatique

La fonte des glaciers du Tian Chan, un danger de long terme en Asie centrale

Les glaciers du Tian Chan, véritables châteaux d'eau d’Asie centrale, jouent un rôle primordial pour les économies de la région. Pour autant, du fait du changement climatique, les débits de fonte saisonnière des glaciers risquent d’avoir des effets néfastes dans toute l'Asie centrale.

Selon une étude publiée le 30 janvier dernier sur le portail académique suisse MDPI, les glaciers d'Asie centrale perdront la moitié de leur volume et le tiers de leur superficie d'ici la fin du XXIème siècle. Cette prévision correspond au scénario médian de l'étude, écrite par l’équipe d’hydrologues dirigée par Maria Shahgedanova. Selon les chercheurs, les glaciers ne risquent cependant pas de disparaître complètement. Les conséquences pour la population des régions alimentées par l’eau des glaciers risquent cependant d’être importantes.

Lire aussi sur Novastan : Comment le changement climatique affecte le Kirghizstan

Le point de départ de cette recherche a été le réchauffement climatique et les changements des précipitations dans la région. Les scientifiques s’interrogent sur . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec