Participants Camp Pose Lac Kirghizstan

Kirghizstan : sur les rives du lac Issyk-Koul, la lutte pour les droits des femmes s’organise

Du 26 avril au 2 mai derniers s'est tenu un évènement d'un genre nouveau dans la région d'Issyk-Koul, dans l'est du Kirghizstan. Le petit pays d'Asie centrale a été le théâtre du premier camp anti-discrimination et résolument féministe de l'histoire de la région.

Le camp anti-discrimination « Fight Like a Girl » (« Bats-toi comme une fille ») est un évènement qui fait écho à de nombreux combats féministes en Europe. Pourtant, c’est bien au Kirghizstan que ce camp de rencontres, d’échanges et de formations a eu lieu du 26 avril au 2 mai derniers. 35 participants, chapeautés par des représentants originaires de chacun des sept pays concernés ont ainsi participé à cette initiative. L'objectif : créer et développer des projets en faveur de l’égalité femme - homme.

Bien plus que la création d’un réseau féministe, ce camp est le reflet de la situation complexe des droits des femmes dans les pays d’Asie centrale et du Caucase. Réunis sur les rives du lac Issyk-Koul, dans l'est du Kirghizstan, sept pays étaient présents : l’Azerbaïdjan, l’Arménie, la Géorgie, le Kazakhstan, le Kirghizstan . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec