Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Kirghizstan : le statut de la langue russe en question - Novastan Français Novastan | Kirghizstan : le statut de la langue russe en question
Manuels Kirghiz Ecole Bichkek

Kirghizstan : le statut de la langue russe en question

Au Kirghizstan, le statut de la langue russe agite régulièrement la société. L'héritage de la Russie sur le plan linguistique est aujourd'hui visible dans la jeune République, mais le statut de la langue de Pouchkine est régulièrement remis en cause.

Le Kirghizstan est un État multilingue : le kirghiz est la langue nationale du pays, mais le russe y est toujours la langue officielle. En Asie centrale, ce phénomène existe également au Kazakhstan. Le kirghiz est écrit avec un alphabet cyrillique avec trois lettres rajoutées.

Dans les autres pays centrasiatiques, le russe ne bénéficie plus du statut de langue officielle, mais reste utilisé pour les communications inter-ethniques, comme c'est par exemple le cas en Ouzbékistan.

Le russe, langue officielle et de communication

Selon les données de 2011 de l’académie de l’OSCE basée à Bichkek, 76% des citoyens kirghiz seraient kirghizophones et 44% seraient russophones. Autre particularité de ce petit pays multilingue : 16% des citoyens . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec