Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Au Kirghizstan, un Ramadan en quarantaine Novastan | Au Kirghizstan, un Ramadan en quarantaine
Mosquée Och Kirghizstan Radaman Confinement Coronavirus Covid-19

Au Kirghizstan, un Ramadan en quarantaine

Le 24 avril marque le début du mois sacré du Ramadan au Kirghizstan et dans le reste de l'Asie centrale. Cependant, avec la pandémie de coronavirus, la plupart des croyants devraient célébrer des rituels religieux à la maison.

Le mois du Ramadan, le plus saint de l'islam, commence ce vendredi 24 avril dans les pays d'Asie centrale. La pratique du Ramadan comprend le jeûne du lever au coucher du soleil, des prières, des offrandes d'aumônes et des récitations du Coran. Dans la région, la plupart des habitants s'identifient à l'islam, bien que tous ne pratiquent pas la religion.

Lire aussi sur Novastan : Un islam particulier à l’Asie centrale nomade : hier et aujourd’hui

Alors que le Ramadan est généralement une fête communautaire, réunissant les familles autour de la rupture rapide et d'autres rituels, les célébrations prendront probablement une autre forme en période de confinement. Au Kirghizstan, l'administration spirituelle des musulmans (DUMK) a demandé aux fidèles de ne pas organiser de telles réunions.

Les autorités religieuses appellent au respect de la quarantaine

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec