Tulpan Kazakhstan Film Ciné centrasiatique Asie centrale

“Tulpan”, trouver l’amour pour devenir berger au Kazakhstan

CINÉ CENTRASIATIQUE. “Tulpan”, c’est une histoire d’amour intéressée où un marin qui veut devenir berger doit se marier pour trouver un troupeau. Un film à succès au Kazakhstan, qui a lancé la carrière de Sergey Dvortsevoï, l’une des figures de proue du cinéma kazakh.

« Ciné centrasiatique » est une série d’articles collaboratifs rédigés par différents membres des associations de Novastan pour partager leurs meilleurs moments cinématographiques sur l’Asie centrale. Chaque article de cette série décrit un film produit ou tourné en Asie centrale, disponible en ligne.

Originaire de Chymkent, dans le sud du Kazakhstan, Sergey Dvortsevoï est probablement un des principaux cinéastes kazakhstanais et “Tulpan” l’un de ses premiers grands succès. Son film est imprégné d’amour pour la mère patrie.

Novastan est le seul média en français et en allemand spécialisé sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir en vous abonnant, en réalisant un don défiscalisé à 66 %, ou en devenant membre actif par ici.

Dans ce long-métrage diffusé en 2008, il parle d’Askhat, qui a démissionné de la marine russe où il servait dans l’océan Pacifique et est de retour au Kazakhstan. Askhat aime les étendues de steppe, les couchers et les levers de soleil. Il aime ce monde entier. Lui, ancien marin de la flotte du Pacifique, rêve d’être berger.

Mais pour en devenir un il doit trouver un troupeau et pour cela il doit se marier. Et il n’y a qu’une fille convenable dans tout le canton sur plusieurs kilomètres à la ronde. Son nom : “Tulpan” qui veut dire tulipe, fleur originaire de la steppe kazakhe.

Envie d'Asie centrale dans votre boîte mail ? Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter hebdomadaire en cliquant ici.

Ce film a reçu 25 prix dans des festivals de films internationaux, dont une douzaine de grands prix. Il a été remarqué au Festival de Cannes en 2008, où il a reçu le prix principal du concours “Special Look”. Un incontournable du cinéma kazakh et centrasiatique post-soviétique.

Disponible sur YouTube en russe, mais sans sous-titre : 

 

Partagez vos films d’Asie centrale : Vous voulez réagir à cet article, ajouter quelque chose sur ce film (un lien avec ou sans sous-titres), ou partager avec Novastan et ses lecteurs un autre film centrasiatique ? Envoyez-nous votre critique du film (sur un format similaire à cet article) à info@novastan.org. Merci à toutes et à tous !

La rédaction

Corrigé par Aline Simonneau

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout ! Si vous avez un peu de temps, nous aimerions avoir votre avis pour nous améliorer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anonymement à ce questionnaire ou nous envoyer un email à redaction@novastan.org. Merci beaucoup !

Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *