CINÉ CENTRASIATIQUE. "Tulpan", c'est une histoire d'amour