Noursoultan Nazarbaïev Kazakhstan Premier président Coronavirus Covid

Noursoultan Nazarbaïev atteint du coronavirus

Le premier président kazakh a été contrôlé positif au coronavirus ce jeudi 18 juin. Noursoultan Nazarbaïev occupe encore des fonctions politiques de premier plan au Kazakhstan, malgré sa démission officielle en mars 2019. 

Par un communiqué lapidaire, le site officiel de Noursoultan Nazarbaïev a annoncé ce jeudi 18 juin que ce dernier avait contracté le coronavirus. Le premier président kazakh depuis l’indépendance, qui a officiellement cédé sa place en mars 2019 à Kassym-Jomart Tokaïev, occupe encore aujourd’hui un rôle politique important, notamment du fait de son rôle de président à vie du Conseil de sécurité kazakh.

Novastan est le seul média en français et en allemand spécialisé sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir à partir de 2 euros par mois (défiscalisé à 66 %), ou en devenant membre actif par ici.

Actuellement, le premier président du Kazakhstan est en auto-isolement”, décrit le communiqué. Il n’y a aucune raison de s’inquiéter”, ajoute-t-il, décrivant un Noursoultan Nazarbaïev toujours au travail, mais “à distance”. Le premier président est âgé de 79 ans.

Le ministre de la Santé également affecté

Cette contamination dans les hautes sphères de l’État kazakh survient alors que plusieurs autres ministres kazakhs ont été officiellement contaminés par le coronavirus. Parmi eux, le ministre de la Santé lui-même, Yeljan Birtanov, le 15 juin dernier, ou encore le président du parlement, le Majilis, Nourlan Nigamtoulin, le 16 juin dernier. Comme le décrit le média kazakh Informburo.kz, sept ministres travaillent actuellement en isolement.

Envie d'Asie centrale dans votre boîte mail ? Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter hebdomadaire en cliquant ici.

Lire aussi sur Novastan : Coronavirus : l’Asie centrale face à une nouvelle accélération

Plus largement, l’épidémie de coronavirus continue de progresser au Kazakhstan, pays le plus touché en Asie centrale avec 15 877 cas, 100 décès et 9 902 guérisons au 18 juin. Depuis le relâchement des mesures de quarantaine, le Kazakhstan connaît une nouvelle accélération des cas de coronavirus, comme un peu partout en Asie centrale.

Etienne Combier
Rédacteur en chef de Novastan

Relu par Aline Cordier Simonneau

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout ! Si vous avez un peu de temps, nous aimerions avoir votre avis pour nous améliorer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anonymement à ce questionnaire ou nous envoyer un email à redaction@novastan.org. Merci beaucoup !

Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *