Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

La communauté française d’Asie centrale divisée par le premier tour de la présidentielle Novastan | La communauté française d’Asie centrale divisée par le premier tour de la présidentielle
Election présidentielle

La communauté française d’Asie centrale divisée par le premier tour de la présidentielle

Le vote des Français d’Asie centrale le 23 avril dernier renseigne sur les caractéristiques atypiques de cette petite communauté.

245 Français ont voté en Asie centrale lors du premier tour des élections présidentielles dimanche 23 avril. Pour cette élection, seuls 3 pays d'Asie centrale sur 5 accueillaient des bureaux de vote : le Kazakhstan, le Turkménistan et l'Ouzbékistan. Sur les 242 suffrages exprimés, les trois pays ont affichés quelques différences. Ainsi, si François Fillon a obtenu 43,9% des voix au Kazakhstan, Achgabat (Turkménistan) et Tachkent (Ouzbékistan) lui ont préféré Emmanuel Macron, avec respectivement 32,26% et 44,68% des voix.

L’Asie centrale, qui appartient à la onzième circonscription des Français de l’étranger, possède quatre bureaux : un à Achgabat (Turkménistan), un à Tachkent (Ouzbékistan) et deux au Kazakhstan, à Almaty et Astana. Les Français expatriés au Kirghizstan ou Tadjikistan peuvent voter à Almaty.

Achgabat et Tachkent dans la moyenne des Français de l’étranger, le Kazakhstan plus proche des résultats de la Russie

Sur les quelques 560 000 Français établis à l'étranger, Emmanuel Macron en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec