Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

« Kazakhstan, chroniques vagabondes » : un regard extérieur et intéressant Novastan | « Kazakhstan, chroniques vagabondes » : un regard extérieur et intéressant
Almaty Place Kazakhstan Aude Ceccarelli Kazakhstan chroniques vagabondes

« Kazakhstan, chroniques vagabondes » : un regard extérieur et intéressant

Avec son livre « Kazakhstan, chroniques vagabondes », Aude Ceccarelli offre une vision du Kazakhstan au quotidien. Entre apprentissage culturel et descriptions un brin amusées du pays, l’ouvrage donne au plus grand pays d’Asie centrale une image surprenante.

Novastan est allé à la rencontre d'Aude Ceccarelli à Paris pour en savoir plus.

Contribuer à faire connaître le Kazakhstan : c’était l’un des objectifs d’Aude Ceccarelli en écrivant « Kazakhstan, chroniques vagabondes »*. Paru en avril dernier aux éditions Olizane, le livre présente le pays en 26 histoires courtes, de A à Z. Avec de nombreuses anecdotes personnelles tout en restant bien documenté, l’ouvrage permet au lecteur d’apprendre à connaître un pays encore largement méconnu.

Française expatriée à Almaty, la capitale économique du Kazakhstan, Aude Ceccarelli a travaillé de 2012 à 2015 dans la filiale d’un groupe français. Au fil de la lecture, elle s’ouvre sur ses ressentis, loin d’être tous positifs, sur le pays. Les façades bétonnées du Kazakhstan et le climat rude d’Almaty l’affectent pendant plusieurs mois. Elle finit par aller voir un peu plus loin et par rencontrer des Kazakhs.

Avec son travail, Aude Ceccarelli a l’occasion de voyager à travers le . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec