Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Huawei prêt à lancer un réseau 5G au Kazakhstan en 2021 Novastan | Huawei prêt à lancer un réseau 5G au Kazakhstan en 2021
Huawei 5G Beeline Kazakhstan

Huawei prêt à lancer un réseau 5G au Kazakhstan en 2021

Huawei a terminé le processus d’intégration 5G au Kazakhstan, en partenariat commercial avec Beeline, le plus grand opérateur mobile indépendant du pays. L’entreprise chinoise veut déployer un projet pilote à Nur-Sultan en 2021, avant de couvrir l’ensemble du pays en 2025.

Huawei part à l’assaut du Kazakhstan. Comme le rapporte le média kazakh Tengrinews, l’entreprise chinoise de télécoms a été choisie par les autorités kazakhes pour lancer le réseau 5G en pilote dans la capitale Nur-Sultan dès 2021, puis de l’étendre aux grandes villes. Ensuite, l’ambition est de couvrir « tous les centres régionaux d’ici à 2025 », a décrit Askhat Orazbek, vice-ministre du Développement numérique kazakh dans un communiqué le 6 mars dernier.

Novastan est le seul média en français et en allemand spécialisé sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir en vous abonnant, en réalisant un don défiscalisé à 66 %, ou en devenant membre actif par ici.

Ce dernier a réaffirmé l’intention du Kazakhstan de faire partie des dix premiers pays mettant en œuvre la 5G, avec une modernisation du pays « par étapes ». Le déploiement du réseau 5G Huawei dans les autres grandes villes du pays se fera en 2022, en premier à Chimkent puis à Almaty, l’ancienne capitale et la plus grande ville du Kazakhstan. Le marché sera ouvert à la concurrence conformément à la législation en vigueur sur l’attribution des marchés publics.

Cette volonté a notamment été exprimée par le président kazakh, Kassym-Jomart Tokaïev« Il est nécessaire d’éliminer les inégalités numériques, de garantir un accès maximal à Internet et une communication de haute qualité pour tous les citoyens », a déclaré dans un discours le 1er septembre 2020 le chef de l’Etat kazakh.

Le Kazakhstan est le plus avancé en Asie centrale

Pour l’heure, le projet pilote est mené avec Beeline Kazakhstan, la filiale kazakhe du groupe néerlandais de télécommunications Veon. “La première phase du projet est toujours en cours, la transmission de données est en cours de test. Dans la deuxième phase, la réalité augmentée et virtuelle seront testées, ainsi que les jeux vidéo dans le nuage (Cloud gaming)”, décrit Huawei auprès de Tengrinews.

Envie d'Asie centrale dans votre boîte mail ? Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter hebdomadaire en cliquant ici.

Deux ans après ces premiers essais de fonctionnement de la 5G relayés par le média azerbaïdjanais Caspian News, le Kazakhstan est devenu l’un des pays les plus avancés d’Asie centrale dans le secteur des télécommunications, avec un marché très concurrentiel avec trois principaux opérateurs de téléphonie mobile Beeline, Kcell et Kazakhtelecom.

Lire aussi sur Novastan : Huawei souhaite poursuivre son expansion au Tadjikistan

La 5G est également présente en phase d’essai au Tadjikistan, mais aussi en Ouzbékistan où l’opérateur ouzbek Ucell teste 15 stations de base 5G à Tachkent, la capitale, relaie le média ouzbek UzDaily. Le Turkménistan et le Kirghizstan n’ont pour l’heure aucun test de la technologie en cours.

François Garijo
Rédacteur pour Novastan

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout ! Si vous avez un peu de temps, nous aimerions avoir votre avis pour nous améliorer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anonymement à ce questionnaire ou nous envoyer un email à redaction@novastan.org. Merci beaucoup !

Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *