Affaire Moukhtar Abliazov : le Conseil d’Etat annule l’extradition de l’oligarque kazakh

Le Conseil d'Etat a annulé ce vendredi 9 décembre le décret d’extradition de Moukhtar Abliazov, ancien dirigeant de la banque BTA et opposant politique de Noursoultan Nazarbaïe. En détention en France depuis 3 ans et demi, l’oligarque échappe ainsi à un procès en Russie ou au Kazakhstan.

C'était une décision attendue. Ce vendredi 9 décembre, le Conseil d'Etat, la plus haute juridiction administrative française, a annulé du décret d'extradition de Moukhtar Abliazov. Le rapporteur public avait, quelques heures auparavant, recommandé cette annulation. L’ancien dirigeant de la banque kazakhe BTA, accusé par le Kazakhstan, la Russie et l’Ukraine d’avoir détourné 5 milliards de dollars, est aujourd’hui en détention en France sont arrestation sur la côte d’Azur en juillet 2013.

Lire aussi sur Novastan : Moukhtar Abliazov, les juges et la politique

Le Kazakhstan comme la Russie demandent depuis son extradition. Paris et Astana n’ayant pas signé de traité d’extradition, la décision examinée par le Conseil d’Etat aujourd’hui concernait une extradition vers . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec