Mer Caspienne Phoque Protection Livre Rouge Kazakhstan

Kazakhstan : le phoque de la Caspienne devient une espèce protégée

Le Kazakhstan a inscrit le phoque de la Capsienne parmi les animaux protégés alors que sa population est victime de braconnage. La dégradation de la qualité des eaux de la mer Caspienne influe également négativement sur sa survie.

Le Premier ministre du Kazakhstan Askar Mamin a signé le 9 novembre dernier un décret qui inclut le phoque de la mer Caspienne dans la liste des animaux protégées. La population de l’animal endémique de la mer bordant le Kazakhstan est aujourd’hui menacée par de nombreux facteurs.

En juillet dernier, le Comité de la Foresterie et de la faune du ministère de l'Environnement du Kazakhstan a approuvé l'inclusion du phoque de la Caspienne dans le livre rouge des espèces menacées du pays. Le ministère estime que « ce sera une mesure supplémentaire qui contribuera à sa conservation, ainsi que l'un des arguments importants pour la création d'une zone naturelle spécialement protégée à l'avenir ».

Cependant, selon le directeur de l'institut d'hydrobiologie et d'écologie en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec