kachagan dragage environnement caspienne

Des opérations de dragage en mer Caspienne vont alourdir l’impact environnemental de Kachagan

Deux canaux d'une longueur totale de 56 kilomètres seront creusés dans le fond de la mer Caspienne pour assurer l’exploitation du gisement pétrolier kazakh de Kachagan, situé en eaux peu profondes. Ces travaux peuvent avoir des conséquences environnementales irréversibles.

C'est l'une des conséquences de la baisse du niveau de la mer Caspienne : pour préserver le gisement pétrolier de Kachagan, l'un des plus importants du Kazakhstan, des travaux de dragage vont devoir être réalisés. Comme l'a rapporté le média kazakh Aq-Zhaiyq le 7 octobre dernier, des opérations de dragage seront réalisées entre le début de l'année 2021 et la fin de l'année 2022. Deux canaux d'une longueur de 56 kilomètres seront ainsi creusés.

L'objectif est de permettre le passage des navires qui approvisionnent la plateforme pétrolière en équipements, produits chimiques, personnel, vivres et autres matériaux nécessaires à son bon fonctionnement. Il est également important de garantir l’accès vers Kachagan des navires d’intervention d’urgence.

Ces travaux ont été rendus nécessaires du fait de la baisse progressive du niveau d'eau dans la partie nord-est de la . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec