Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

L’eau viendra-t-elle à manquer en 2021 en Asie centrale ?
Lac Almaty Eau Environnement Asie centrale pénurie

L’eau viendra-t-elle à manquer en 2021 en Asie centrale ?

Les autorités ouzbèkes craignent une forte diminution des précipitations pour le printemps, ce qui amènerait à une situation proche de la pénurie d’eau. Alors que Tachkent mise sur l’agriculture pour soutenir sa croissance économique, la sécheresse qui se profile pourrait détruire les efforts ouzbeks pour relancer ce secteur clé. Tachkent craint ainsi que le printemps et l’été 2021 soient au même niveau que ceux de 2008, où l’Ouzbékistan avait particulièrement souffert de la sécheresse.

Le problème autour . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Share With:

Novastan.org : formation et information ! Co-fondateur de Novastan, je suis actuellement chargé d'enseignements numériques à l'Ecole supérieure de journalisme de Lille (ESJ Lille) en temps partiel. Le reste du temps, je suis responsable éditorial de Novastan et président de l'association française du projet. Après un Bachelor à Sciences Po Paris, j'ai été pendant 6 mois (août 2012-février 2013) directeur et rédacteur en chef du journal. Diplômé de l'ESJ Lille en 2015, j'ai travaillé pendant 3 ans comme journaliste sur le site Web des Echos, sans pour autant m'arrêter de travailler pour Novastan en parallèle afin de faire vivre le seul site d'informations en français et en allemand sur l'Asie centrale. Passionné par l'information dans toutes ses formes, curieux de tout, je veux protéger ce regard original sur l'Asie centrale. Notre ambition : vous intéresser toujours plus sur ce sujet si peu traité dans la presse généraliste. Il s'agit également de pérenniser le projet, en l'inscrivant dans une démarche de justesse et d'une forme irréprochable. Une demande, une envie ? Contactez moi : ecombier@novastan.org. A bientôt !

ecombier@novastan.org