Vélo Turkménistan

Le Turkménistan veut instaurer une journée internationale du vélo

Le Turkménistan a l’intention d’adresser à l’ONU une proposition visant à établir une Journée internationale du vélo.

Novastan reprend et traduit ici un article initialement publié par Orient.tm.

C’est une proposition pour le moins étonnante venant du Turkménistan, un pays peu connu pour son amour du vélo. Comme le rapporte le site Orient.tm, le pays le plus fermé d’Asie centrale souhaite proposer à l’ONU la création d’une journée mondiale. 

“Étrangement, ce mode de transport à la fois populaire, économique, abordable et bon pour la santé, n’a jamais été à l’honneur. C’est pourquoi nous avons décidé de proposer une telle résolution”, a déclaré Aksoltan Ataïeva, représentante permanente du Turkménistan auprès des Nations Unies, lors d’une récente interview au Centre d’actualités de l’ONU.

Une journée qui existe déjà ?

Pour le Turkménistan, l’idée de créer une Journée internationale du vélo sera la continuation des efforts entrepris dans le domaine des transports durables et du sport au sein de l’Organisation internationale. Problème : cette proposition a déjà été déposée par la World Cycling Alliance en… 2016. Une date semble même avoir déjà été choisie, puisque le site d’information officiel chinois China.org.cn décrit le 17 septembre comme la “journée mondiale du vélo”.

Cela n’a visiblement pas empêcher le Turkménistan d’en parler. Comme le fait remarquer Aksoltan Ataïeva, l’Assemblée générale a déjà approuvé 12 résolutions proposées par le Turkménistan dans des domaines différents. Au sein de la Communauté des Nations, le Turkménistan accorde la priorité à des questions telles que la paix, la sécurité, la sphère socio-économique, le développement, l’énergie et l’écologie.

Le vélo, une passion du président Berdimouhamedov

Pour appuyer sa demande, Achgabat a attiré l’attention sur le lancement de l’événement sportif “Amul-Khazar 2018”, à la fin février dans la région de Lebap, dans le nord-est du pays. Une des épreuves est un marathon à vélo sur la nouvelle « Route de la soie ».

Lire aussi sur Novastan : Turkménistan : deux journées sans voitures en deux mois

L’an dernier, dans tout le Turkménistan, deux journées sans véhicules avaient été organisées : tous les déplacements avaient été effectués en vélo. Le président turkmène Gourbangouly Berdimouhamedov a également fait plusieurs apparitions très officielles sur un vélo.

Traduit du russe par Mathilde Uteza

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Facebook, Telegram, Linkedin ou Instagram ! Vous pouvez également vous inscrire pour recevoir notre newsletter hebdomadaire.

Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *