soleil blanc du désert asie centrale soviétique eastern

“Le Soleil blanc du désert”, le western soviétique par excellence dans le désert turkmène

CINÉ CENTRASIATIQUE. Tourné au Turkménistan, ce film soviétique de 1970 est un classique indépassable pour mieux comprendre les clichés et stéréotypes russes sur l'Asie centrale.

« Ciné centrasiatique » est une série d’articles collaboratifs rédigés par différents membres des associations de Novastan pour partager leurs meilleurs moments cinématographiques sur l’Asie centrale. Chaque article de cette série décrit un film produit ou tourné en Asie centrale, disponible en ligne.

Les États-Unis ont leur westerns, l’Italie - ses westerns spaghettis et l’URSS - ses osterns, aussi appelés “westerns rouges”. Une partie de ceux-ci placent leur action de l’autre côté du rideau de fer, aux confins de l’URSS. À l’instar de leurs homologues du Far West, ces Easterns sont des films d’action qui dépeignent (mythifient…) a posteriori  une contrée lointaine et ses habitants, peut-être pour mieux souligner la mission civilisatrice du pouvoir central. 

Le Soleil blanc du désert” est probablement le plus connu de ces Easterns. 

Nous sommes au bord de la mer Caspienne . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec