Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Dans la région ouïghoure, la surveillance d'Etat au plus près des familles Novastan | Dans la région ouïghoure, la surveillance d’Etat au plus près des familles
Bazar Hotan Xinjiang Région ouïghoure

Dans la région ouïghoure, la surveillance d’Etat au plus près des familles

Depuis 2014, le Parti communiste chinois aurait envoyé, à des fins de surveillance, plus d'un million de ses membres vivre au sein de familles ouïghoures. Venant s'ajouter à l'arsenal répressif déjà en place dans la province du Xinjiang, cette politique semble introduire la surveillance d'Etat au plus proche des familles.

La surveillance jusque chez soi. Alors que la situation dans le nord-ouest de la Chine est  préoccupante pour la minorité Ouïghoure, on estime à plus d'un million le nombre de citoyens chinois qui auraient, depuis 2014, participé au programme dénommé ''Unis comme une seule famille'. L'objectif : surveiller au plus près les familles de la province de la Région autonome ouïghoure du Xinjiang, rapporte le média China file.

Lire aussi sur Novastan : L’arrestation de la poétesse Chimengul Awut, signe du destin condamné de l’identité ouïghoure

Dans le cadre de ce programme les participants, appartenant majoritairement à l'ethnie Han, seraient dépêchés directement au sein . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec