Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Ouzbékistan : une chaîne de télévision fermée pour avoir montré « des scènes érotiques » Novastan | Ouzbékistan : une chaîne de télévision fermée pour avoir montré « des scènes érotiques »
Logo de la chaîne de télévision STV basé à Samarcande en Ouzbékistan et qui a été coupée par les autorités

Ouzbékistan : une chaîne de télévision fermée pour avoir montré « des scènes érotiques »

La chaîne télé STV a été coupée par les autorités ouzbèkes tandis que la chaîne nationale Sevimli a  reçu un avertissement pour avoir montré des films américains « de nature inacceptable » à caractère érotique. La censure conservatrice ouzbèke est toujours aussi vivace.

Novastan reprend, traduit et édite un article initialement publié par le site spécialisé sur l’Asie centrale et basé en Russie, Fergana.ru.

La censure en Ouzbékistan est encore d'actualité. Le signal de la chaîne de télévision STV, basée à Samarcande, a été interrompu pour une durée indéterminée. La chaîne nationale Sevimli a reçu quant à elle un avertissement pour avoir montré des films américains « d'une nature inacceptable », notamment à cause de leur caractère érotique. L'Agence ouzbèke pour la presse et l'information (UzAPI) a déclaré avoir pris ces mesures le 28 juillet dernier.

Les griefs diffèrent selon les chaînes. STV a passé à l’antenne le blockbuster américain, « I Am Legend » avec Will Smith, et le film d'animation am . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec