Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

L'industrie culturelle ouïghoure : des origines à la chute en 7 ans Novastan | L’industrie culturelle ouïghoure : des origines à la chute en 7 ans
Talent région ouïghoure Xinjiang Télévision Emission

L’industrie culturelle ouïghoure : des origines à la chute en 7 ans

Dans la région ouïghoure du Xinjiang, la pression du pouvoir central chinois est telle qu’elle est en train de tuer dans l’œuf une industrie culturelle locale. Analyse.

Le Xinjiang vit actuellement un véritable reflux culturel. Alors qu’un semblant d’industrie culturelle avait pu éclore depuis quelques années, soutenue par l'industrie légère, elle est depuis 2017 à l’agonie, contrainte par des règles extrêmement sévères émises par le pouvoir central chinois.

Le Xinjiang, aussi appelée région ouïghoure, est scrutée par Pékin depuis plusieurs décennies. De tradition musulmane, proche de l’Asie centrale et historiquement rétive à l’influence d’un quelconque pouvoir central, la région ouïghoure subit aujourd’hui le matraquage sécuritaire et culturelle massif de Pékin.

Un assouplissement entre 2010 et 2016

Les relations n’ont pas toujours été aussi hostiles entre la région ouïghoure et la Chine communiste. Après les incidents inter-ethniques sanglants dans la capitale Urumchi en juillet 2009, Pékin a pris certaines mesures d’apaisement en changeant le secrétaire général de la région. en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec