Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Une presse sous menottes

Une presse sous menottes

Au coeur de la vallée du Ferghana, Yntymak brise les barrières interethniques en diffusant ses programmes aussi bien en kirghize qu’en ouzbèke. Largement soutenu par Internews, c’est aussi l’un des seuls médias du pays qui échappe aux mains des politiques.
En 2015, l’Asie centrale reste hostile à la liberté de la presse, comme le souligne Freedom House. L’Ouzbékistan et le Turkménistan figurent même parmi « les pires pays du monde ». Loin devant ses voisins, le Kirghizstan n’arrive que 88e sur le Classement mondial de la liberté de la presse 2015, dans un contexte de détérioration globale. (Retrouvez notre article sur Yntymak dans le dernier numéro de Gare de l’Est.)

Crédit : Marion Biremon

Share With:

@mbiremon Rédactrice-en-chef pour Novastan.org 2014-2015   l l

marion.biremon@gmail.com

No Comments

Leave A Comment

Captcha loading...