Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Gare

Gare

Dans son fameux roman Une Journée plus longue qu’un siècle, le grand écrivain kirghize Tchinguiz Aïtmatov nous peint le rude labeur d’Edingueï, cheminot luttant sans relâche contre la neige et les congères dans la petite gare d’évitement de Boranla-la-tourmentée, perdue au milieu des steppes. Un quotidien que connaît manifestement bien cet autre cheminot, bien réel celui-ci, alors que Bishkek s’enfonce au coeur de l’hiver.

Crédit : Renan Le Squer

Share With:

Ancien étudiant de l'IEP de Strasbourg et de Rennes. l« Keep your face towards the sunshine and the shadow will fall behind you » lAprès un double master en relations internationales, et quelques aventures en Europe de l'Est, mon intérêt et ma curiosité pour ce qu'on appelle communément "l'espace post-soviétique" m'ont logiquement amené à approfondir ma collaboration avec Novastan, où je suis correcteur depuis avril 2014. Parallèlement, je termine à distance une licence de russe à l'Université de Strasbourg.  

harobaz@hotmail.fr

No Comments

Leave A Comment

Captcha loading...