Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Gare Novastan | Gare

Gare

Mots-clefs

Dans son fameux roman Une Journée plus longue qu’un siècle, le grand écrivain kirghize Tchinguiz Aïtmatov nous peint le rude labeur d’Edingueï, cheminot luttant sans relâche contre la neige et les congères dans la petite gare d’évitement de Boranla-la-tourmentée, perdue au milieu des steppes. Un quotidien que connaît manifestement bien cet autre cheminot, bien réel celui-ci, alors que Bishkek s’enfonce au coeur de l’hiver.

Crédit : Renan Le Squer

Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *