Almazbek Atambaïev Kirghizstan SDPK Démission

Kirghizstan : Almazbek Atambaïev ne dirige plus le parti présidentiel

Almazbek Atambaïev a été contraint de démissionner de la tête du parti présidentiel SDPK. Remplacé par son bras droit, Asel Kobranova, l'ex-président kirghiz s'est plié à la loi portant sur l'immunité des anciens chef de l'Etat kirghiz. 

C'est une conséquence directe de la nouvelle loi sur la fin de l'immunité judiciaire des anciens présidents kirghiz. Le 25 mai dernier, Almazbek Atambaïev a annoncé qu'il quittait la présidence du parti présidentiel, le parti social démocrate (SDPK), rapporte l'agence Fergana News. L'ancien président kirghiz (2011-2017) avait pris la tête du parti en février dernier et aurait dû mener la liste du SDPK aux prochaines élections législatives de 2020.

Ce départ contrait fait suite à la ratification le 16 mai dernier de la loi modifiant l'immunité des ex-présidents kirghiz. Signée par le président . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec