Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

L’Ouzbékistan met en place sa “taxe Google” Novastan | L’Ouzbékistan met en place sa “taxe Google”
Ouzbékistan Taxe Internet TVA GAFA Numérique Fiscalité

L’Ouzbékistan met en place sa “taxe Google”

DECRYPTAGE. Depuis le début de l’année 2020, l’Ouzbékistan a lancé puis mis en place sa “taxe Google”, une taxe sur la valeur ajoutée pour les services numériques. Avec ce nouvel outil fiscal, Tachkent veut une part du gâteau autour de la vente des services proposés par Google, Amazon ou encore Steam. De quoi avoir de nouvelles recettes, qui seront payées par le consommateur final. Cette extension de la TVA au numérique n’est cependant pas nouvelle dans le monde. De fait, l’Ouzbékistan suit en réalité l’exemple russe, qui a mis en place cette formule depuis 2019. Un nouvel indice de l’influence de Moscou sur la politique numérique de Tachkent, alors que de nombreux Etats cherchent à trouver une solution pour une taxation plus juste des géants du numérique.L’Ouzbékistan veut faire payer aux géants du numérique une taxe sur les services en ligne. Inscrite dans le code fiscal ouzbek en janvier dernier, la “taxe Google” a été officiellement mise en place à la mi-février avec l’ouverture d’un site dédié. Son principe ? Appliquer une . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec