Iran Tadjikistan Rapprochement Diplomatie Relations bilatérales OCS

Le Tadjikistan (re)devient « la deuxième maison » de l’Iran

DECRYPTAGE. Après près de 3 ans de relations glaciales, durant lesquelles l’Iran a accueilli le principal opposant tadjik, Muhiddin Kabiri, chef du Parti de la renaissance islamique du Tadjikistan (IRPT), les deux leaders ont montré publiquement leur rapprochement le 15 juin dernier à Douchanbé. Le président tadjik Emomalii Rahmon a même souhaité la « bienvenue dans (sa) seconde maison » à Hassan Rouhani.

Le rapprochement de la Russie et de la Chine avec l’Iran passe par un rapprochement avec Douchanbé.  Décryptage d’un rapprochement éclair et des questions que cela pose.

......................................................

Ces deux paragraphes ne sont que le début de notre décryptage hebdomadaire réservé à nos membres, envoyé tous les mardis matins directement dans leur boîte mail. Pour le recevoir dans votre boîte, vous pouvez devenir membre de Novastan à partir de 2 euros par mois ou en adhérant à notre association. Pour en savoir plus sur notre philosophie, nous vous avons tout expliqué par ici. Une question, une demande ? Notre mail : novastan.france@novastan.org .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec