Le 3 juillet dernier, les travailleurs